Master Brand

Votre chiot vous mord ? Nous vous expliquons comment lui faire perdre cette habitude avant qu'elle ne devienne un problème

Partagez sur
Intro Text
Ces techniques simples vous permettent d'apprendre à votre chiot qu'il ne doit pas mordre.

Les chiots aiment tout mordiller. Ce comportement naturel est une expression de leur curiosité. Ils mâchent tout ce qu'ils trouvent, surtout lorsque leurs dents sortent, car cela atténue la douleur. Pourtant, vous devez apprendre à votre chiot à ne pas mordre, car un chien adulte qui mord représente un danger grave pour les humains et pour les autres animaux domestiques. Si votre chien ne désapprend pas ce comportement avant d'être plus âgé, vous courez même le risque de devoir vous en séparer pour de bon. Découvrez nos conseils simples pour que votre chiot arrête de mordre, même s'il n'a aucune mauvaise intention.

Content
Photo d’un chien qui mâche une chaussure


Pourquoi les chiots mordent-ils ?

Les chiots naissent avec des dents acérées, mais les muscles de leurs mâchoires sont sous-développés. Une des théories avancées est que les chiots peuvent ainsi s'exercer, avec leurs frères et sœurs, à mordre les autres membres de la meute, en toute sécurité et dans les limites de l'acceptable. Ce processus est appelé « inhibition de la morsure » et peut déjà être observé au sein de la nichée. Lorsqu'un chiot mord trop fort, sa victime crie et le jeu est terminé. Les chiots expérimentent ainsi la puissance de leur morsure, avant de posséder leur dentition d'adulte et avant que les muscles de leurs mâchoires ne soient pleinement développés. Les chiots aiment aussi mordiller lorsque leurs dents sortent, car cela atténue la douleur.

Apprendre à un chiot à ne jamais mordre est le prolongement de ce processus de socialisation naturel, mais cela nécessite du temps et de la patience. Cet élément est bien entendu un aspect important de l'éducation du chiot, car un chien adulte qui mord représente un danger grave pour les humains (en particulier les enfants) et pour les autres animaux domestiques. En outre, la loi relative aux chiens mordeurs est très stricte et il existe un risque réel que votre chien soit saisi et même euthanasié. Mais comment faire en sorte que votre chiot ne morde plus ? 5 leçons suffisent :

Leçon 1 : ne pas mordre fort

Il est tentant d'employer tous les moyens pour que votre chiot cesse de mordre dès le début. Vous passeriez cependant ainsi une étape indispensable. En effet, votre chiot doit découvrir avec quelle puissance il peut mordre avant que cela ne fasse mal. Cette leçon est importante, car elle peut signifier que quand votre chiot sera plus âgé, il saura s'empêcher de faire mal lorsqu'il tente de mordre quelqu'un parce qu'il est stressé ou apeuré.

Pour apprendre à votre chiot à ne pas mordre trop fort, observer la manière dont les chiots jouent entre eux peut être très utile. Mordiller doucement et mâchonner sont des comportements naturels. Laissez donc votre chiot s'y adonner. Mais dès que vous sentez qu'il mord trop fort, dites clairement « aïe » et immobilisez votre main. Le chiot remarque qu'il est allé trop loin et apprend ainsi à s'adapter. Il est important que tous les membres de la famille utilisent la même stratégie. Après un certain temps, votre chiot aura ainsi appris qu'il ne peut que mordiller doucement et il ne mordra plus.

Leçon 2 : jamais de dents sur la peau

Maintenant que votre chiot sait où se situe le seuil de la douleur lorsqu'il mord, il est temps de passer à la leçon suivante : jamais de dents sur la peau. Pour ce faire, criez « aïe » de plus en plus tôt lorsque votre chiot vous mordille et laissez tomber votre main – un peu comme lors de la leçon précédente. Votre chiot apprendra ainsi que ses dents ne peuvent pas toucher votre peau. Vous pouvez l'encourager avec une friandise : tenez quelque chose qu'il aime dans votre main fermée et n'ouvrez celle- ci que lorsque votre chiot ne mâchonne pas, ne mordille pas et n'essaye pas d'ouvrir votre main avec sa patte. Vous lui montrez ainsi que son museau doit rester à distance de vos doigts. Cela peut prendre un certain temps et exiger beaucoup de patience, mais les chiots sont comme les enfants : ils sont programmés pour apprendre et s'adapter !

Leçon 3 : les jouets sont parfaits !

Mordiller, mâchonner et mordre sont des comportements naturels que nous ne voulons en aucun cas décourager. Les chiots doivent apprendre tôt qu'ils peuvent mordiller leurs jouets, mais pas la peau d'une personne. Pendant que vous enseignez les leçons 1 et 2 à votre chiot, veillez à ce qu'il y ait suffisamment de jouets à mâcher à proximité. Il apprendra ainsi qu'il ne peut pas mordre la peau, mais qu'il peut mordiller ses jouets autant qu'il le souhaite.

Leçon 4 : faire une pause

Les chiots et les jeunes enfants ont beaucoup de points communs. Ainsi, ils ont parfois des difficultés à se concentrer, surtout s'ils sont excités. Parfois, il est préférable de faire une pause et de laisser le chiot se calmer dans sa caisse, éventuellement avec un jouet à mâcher. Ce n'est pas une punition. Le chiot peut ainsi se calmer. L'éducation reprendra une fois que le chiot sera moins énervé.

Leçon 5 : attention à vos chevilles !

Certaines races de chien, tels que le Border Collie et le Berger des Shetland, ont un instinct de berger très marqué. De ce fait, ils mordent parfois les chevilles afin de faire avancer le « troupeau ». Si votre chien agit de la sorte, ne bougez pas. Il comprendra ainsi que mordre les chevilles produit l'effet opposé de celui qu'il souhaitait. Ce n'est que s'il s'abstient de mordre que votre chiot fera avancer le troupeau !

Restez calme et concentré !

L'éducation d'un chiot exige énormément de patience et de persévérance. Les chiots assimilent rarement tout en une seule fois, mais ils finissent par y arriver. Essayez de rester calme et concentré. Si vous vous mettez à crier sur votre chiot ou que vous le réprimandez, il prendra peur ou sera stressé. Vous obtiendrez alors le comportement que vous souhaitez précisément éviter.

Si vous pensez que vous ne réussissez pas à apprendre à votre chiot à ne pas mordre, il est très important de demander l'aide d'un éducateur professionnel. Les chiens mordeurs constituent un danger pour vous-même et pour les gens qui vous entourent. Il vous revient de vous assurer que votre chien ne représente aucun danger pour vous-même ni pour vos proches.

Partagez sur