Master Brand

Cinq conseils pour apprendre la propreté à votre chat

Partagez sur
Intro Text
L'apprentissage de la litière ne doit pas nécessairement être pénible ou sale.

Accueillir un chaton ou un chat dans votre foyer est un moment excitant pour votre famille, et pour votre chat. Vous voulez jouer avec lui et lui montrer son nouvel environnement. Pourtant, apprendre la propreté à votre chat ou chaton est une première étape importante pour faire en sorte qu'il se sente chez lui. Voici 5 conseils pour que les choses se passent de manière aussi agréable que possible pour chacun.

Content
Gros plan dun chat dans son bac a litiere

1. Choisissez le bac à litière adéquat 

Tous les chats recherchent instinctivement des endroits sablonneux pour faire leurs besoins. Cependant, vous pouvez favoriser l'apprentissage de la propreté par votre chat en l'encourageant à utiliser le bac à litière. Selon des experts comportementaux, la plupart des maîtres achètent un bac trop petit pour leur chat. Une règle de base est de choisir un bac à litière d'une longueur d'au moins 1,5 fois celle de votre chat.

Le type de bac à litière joue également un rôle dans la réussite de l'apprentissage de la propreté. Les chats plus âgés peuvent avoir du mal à entrer dans un bac dont les bords sont hauts, par exemple parce qu'ils souffrent d'arthrite. Dans un tel cas, vous pouvez envisager un modèle à bords bas. En outre, certains chats n'aiment pas les bacs couverts. Si votre chat ou votre chaton n'apprend pas facilement la propreté, essayer un autre modèle de bac à litière peut être une solution.

2. Choisissez la litière adéquate 

Essayez différents types de litière afin de déterminer celle qui vous convient le mieux et qui convient le mieux à votre chat. Les deux principaux types de granulés sont les suivants :

  1. Agglomérants – ces granulés forment de petits amas lorsqu'ils sont humides. Vous pouvez ainsi nettoyer le bac à litière facilement et rapidement. Il vous suffit de prélever les amas et de rajouter de la litière. La litière agglomérante est souvent composée d'argile qui absorbe l'humidité. Elle peut former de la poussière et n'est pas biodégradable. Les granulés de bois agglomérants, quant à eux, ne génèrent pas de poussière et sont biodégradables.
  2. Non agglomérants – ces granulés sont composés de divers matériaux, tels que le silicate. Ces cristaux sont plus chers, mais ils durent plus longtemps. De plus, ils ne dégagent pas de poussière et sont biodégradables. D'autres granulés non agglomérants en papier recyclé ou pellets de pin biodégradables absorbent bien l'humidité et ne produisent pas de poussière. Vous devez toutefois nettoyer le bac à litière plus souvent.

Vous avez adopté un chat plus âgé ? Essayez de choisir la litière à laquelle il est habitué.

3. Où installer le bac à litière ? 

L'endroit où vous installez le bac à litière est aussi important que la taille de ce dernier et que le type de litière que vous utilisez. Placez le bac à distance de la gamelle du chat, de préférence à un endroit calme et facilement accessible. Peu après avoir ramené votre chat chez vous, montrez lui où se trouve sa litière. Récompensez-le lorsqu'il utilise le bac pour la première fois.

Si vous avez un chaton, vous pouvez l'encourager à utiliser le bac en l'y déposant plusieurs fois pendant la journée, par exemple tôt le matin et lorsqu'il a terminé son repas. Comme les humains, les chats aiment l'intimité lorsqu'ils font leurs besoins. Par conséquent, ne restez pas près de votre chat lorsqu'il est dans son bac et laissez-lui le temps nécessaire. Vous pouvez ensuite vérifier s'il a bien utilisé son bac.

4. Nettoyez le bac régulièrement afin d'encourager le chat à l'utiliser 

Les chats sont des animaux très propres, qui ne veulent pas utiliser un bac qui n'a pas été nettoyé depuis longtemps. Retirez les amas de litière sale chaque jour et videz le bac une fois par semaine. Nettoyez le bac à l'aide d'un désinfectant doux, puis rincez-le bien et remplissez-le de litière fraîche.

5. Veillez à ce qu'il y ait suffisamment de bacs à litière 

La plupart des experts s'accordent à dire qu'il est préférable d'avoir un bac à litière par chat, plus un bac pour les urgences.

Beaucoup de chats âgés ont des difficultés à arriver jusqu'à leur bac. Installez donc quelques bacs supplémentaires dans votre maison. Ainsi, votre chat ne devra pas parcourir de longues distances pour faire ses besoins.

Que faire si votre chat ne veut pas utiliser son bac ?

Votre chat ne parvient pas à faire chaque fois ses besoins dans son bac ou, tout à coup, n'utilise plus du tout celui-ci ? Les conseils suivants peuvent peut-être vous aider :

  1. Quel que soit l'âge de votre chat, s'il n'utilise plus son bac soudainement et se met à faire ses besoins ailleurs dans la maison, prenez rendez-vous chez votre vétérinaire. Faites-le examiner afin d'exclure tout éventuel problème médical sous-jacent. Les infections urinaires et les calculs vésicaux peuvent rendre la miction douloureuse. Votre chat préfère alors se retenir d'uriner.
  2. Vous avez plusieurs chats à la maison ? Veillez à ce que d'autres chats de votre foyer n'empêchent pas le nouveau venu d'accéder à un ou plusieurs bacs. Une bonne solution est d'avoir suffisamment de bacs à litière chez vous.
  3. Vérifiez chaque jour la quantité de litière dans chaque bac. La plupart des chats préfèrent une petite couche de granulés, de préférence de moins de 5 cm d'épaisseur.
  4. Si votre chat est très exigeant, vous pouvez envisager d'acquérir un bac à litière autonettoyant.

Votre nouveau chat aura peut-être parfois un « petit accident », surtout s'il est encore très jeune. Mais avec du calme, de la persévérance, de la patience et un peu de nettoyage, il aura appris la propreté avant que vous ne vous en aperceviez.

Partagez sur